Colza

La superficie mondiale en colza diminuera au cours de la campagne de commercialisation 2024/25


La superficie mondiale en colza pourrait diminuer à 2024 millions d'hectares au cours de la saison 25/42,4, prédisent les analystes du Conseil international des céréales (CIG). Ils s'attendent à ce que ce nombre diminue de 0,7 million d'hectares au cours de l'année, à mesure que les superficies cultivées en Europe et dans la région de la mer Noire diminueront.

Selon les experts, la baisse de l'intérêt pour la culture des oléagineux au cours de la prochaine campagne agricole sera due à la baisse des prix de vente des matières premières au cours de la périodeusaCela peut être attribué à la sursaturation mondiale du marché.

Selon les estimations de l’IGC, la majeure partie du colza sera cultivée en Inde, avec 9,3 millions d’hectares au cours de la campagne de commercialisation 2024/25 (9,2 millions d’hectares au cours de la campagne de commercialisation 2023/24 ; 8,9 millions d’hectares au cours de la campagne de commercialisation 2022/23). Au Canada, premier producteur mondial, 8,9 millions d'hectares (8,9 millions d'hectares ; 8,6 millions d'hectares) seront disponibles pour la culture. Les superficies en Chine et en Australie restent inchangées à 7,4 millions d'hectares (7,4 millions d'hectares ; 7,3 millions d'hectares) et 3,5 millions d'hectares (3,5 millions d'hectares ; 3,9 millions d'hectares).

Une baisse à 6 millions d’hectares (6,2 millions d’hectares ; 5,9 millions d’hectares) est attendue pour les pays de l’UE. La CIG note que la baisse aurait pu être plus importante, mais la demande a été constante ces dernières années. Colza et produits transformés du secteur agroalimentaire, Biocarburants et bétail.

Dans la région de la mer Noire, l'association industrielle estime que la superficie consacrée au colza diminuera considérablement : en Ukraine à 1,6 million d'hectares (2 millions d'hectares ; 1,3 million d'hectares) et en Russie à 2 millions d'hectares (2,1 millions d'hectares). 2,3 millions d'hectares).

Source: oléoscope (Russland)

Retour aux nouvelles
×