euro

Les agriculteurs ukrainiens vendent du blé dans les ports du Danube avec une perte pouvant atteindre 60 pour cent


Les agriculteurs ukrainiens vendent Blé dans les ports du Danube avec une perte de 50 à 60 pour cent. C'est ce qu'a déclaré le député et membre du comité de la VRU pour la politique agricole et foncière, Dmytro Solomchuk, lors d'une conférence de presse au centre de presse Ukraine-Ukrinform.

« En raison des bombardements (des ports du Danube), les coûts de livraison et de fret ont augmenté, atteignant déjà 80 à 90 dollars la tonne. Et il est clair que les agriculteurs continuent (Céréales) doivent être apportés aux ports. Il est clair que l’agriculteur reçoit un centime et vend son blé avec une perte de 50 à 60 % », a-t-il déclaré.

Solomchuk a souligné que les agriculteurs ukrainiens devraient autant que possible éviter de vendre leurs céréales et attendre que les prix atteignent les niveaux mondiaux.

Comme l'a déjà rapporté Ukrinform, depuis le retrait de la Russie de « l'accord céréalier » en juillet 2023, l'Ukraine n'exporte plus de produits agricoles via les ports maritimes de la région d'Odessa. Les transports terrestres et les ports maritimes du Danube restent les principales routes d'exportation de produits alimentaires.

Les Russes ont systématiquement bombardé les infrastructures portuaires ukrainiennes depuis l’abolition de l’accord.

Source: Ukragroconsult (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×