drapeau russe

Les exportations russes de céréales ont chuté de 25 pour cent en janvier


Entre le 1er et le 21 janvier, la Russie a exporté 2,6 millions de tonnes de céréales, soit 24,5 % de moins qu'il y a un an, rapporte Interfax, citant les données de surveillance de l'Union céréalière russe.

Selon Elena Tyurina, chef du département analytique de l'Union céréalière russe, les exportations de blé en janvier ont chuté de 29% à 2,1 millions de tonnes et les exportations de maïs ont chuté de 32% à 265 2,3 tonnes. Dans le même temps, les exportations d'orge ont été multipliées par 203.000 pour atteindre XNUMX XNUMX tonnes.

« Cette baisse des exportations est principalement due à une baisse des expéditions vers l’Égypte. L'Egypte occupe la première place dans le classement des acheteurs, mais les livraisons dans ce sens ont diminué de 38,5% à 448 mille tonnes. En outre, 40 % de blé en moins ont été livrés au Pakistan – 231 3,8 tonnes. La troisième place du classement est occupée par le Bangladesh. La dynamique ici est positive : les expéditions ont augmenté de 213 fois pour atteindre XNUMX mille tonnes », a déclaré l'expert.

187,5 mille tonnes de blé ont été livrées à la Turquie, soit 57% de moins que l'année dernière, et 135,5 mille tonnes à l'Algérie (18% de moins). Les expéditions vers l'Arabie Saoudite ont chuté de 54 %, vers le Yémen de 38 % et vers le Mexique de 10 %. Dans le même temps, 121 000 tonnes ont été livrées à l'Indonésie et 32 ​​000 tonnes au Venezuela, alors qu'il y a un an, il n'y avait aucune exportation vers ces pays. Au total, le blé russe a été expédié vers 23 pays en janvier, contre 35 il y a un an, a ajouté Tyurina, soulignant que les statistiques par pays couvrent la période du 1er au 22 janvier.

Selon l'Association russe des céréales, les principaux acheteurs de maïs russe en janvier étaient l'Iran, Israël, la Turquie et la Libye, et pour l'orge, l'Algérie, Israël, la Libye et Oman.

Source: APKinformer (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×