Ukraine

Le Premier ministre roumain se déclare opposé à une nouvelle interdiction d'exporter des céréales ukrainiennes


La Roumanie n'a pas imposé d'interdiction unilatérale sur les importations de produits agricoles ukrainiens après le 15 septembre, comme l'ont fait certains pays d'Europe de l'Est, car elle estime que l'Ukraine devrait être aidée autant que possible jusqu'à la fin de la guerre. C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre roumain Marcel Ciolacu, comme l'a rapporté RBC-Ukraine.

Comme l'a noté le chef du gouvernement du pays, sur la base de cette position, après consultations avec le président roumain Klaus Iohannis, il a autorisé la possibilité d'autoriser l'exportation et l'importation de produits agricoles ukrainiens.

« Au cours du dialogue, nous avons découvert ce système de licences d'exportation en provenance d'Ukraine afin de protéger les agriculteurs, mais nous n'avons pas imposé d'interdiction. Parce que cela signifierait que nous ne voulons pas aider l’Ukraine, et ce n’est pas vrai », a déclaré Ciolacu.

Il a ajouté que les gouvernements de Pologne, de Slovaquie et de Moldavie étaient intéressés par la possibilité d'introduire un système de licence similaire.

«La Pologne et la Slovaquie souhaitent également appliquer ce système. Le système de licence sera également utilisé en Moldavie », a déclaré le Premier ministre.

Source: APKinformer (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×