Banned

La Roumanie envisage d'interdire les importations non seulement de céréales en provenance d'Ukraine, mais aussi d'autres produits


La Roumanie envisage d'interdire les importations d'autres produits agricoles, à l'exception Céréales. Dans tous les cas, les céréales ukrainiennes ne seront pas livrées en Roumanie dans les 30 prochains jours. Cela a été annoncé par le ministre de l'Agriculture Florin Barbu, comme le rapporte Digi24.

Selon lui, il s'est entretenu avec son homologue ukrainien et l'Ukraine a convenu qu'aucune céréale ukrainienne ne serait livrée à la Roumanie dans les 30 prochains jours.

«Je parlerai également des restrictions à l'importation de produits en Roumanie, où le niveau d'autosuffisance atteint 100 pour cent, afin d'aider les agriculteurs et les transformateurs de produits roumains. Par exemple, la Roumanie est autosuffisante à 100 pour cent en viande de poulet. Nous avons la même situation avec le miel, Mehl et semoule de maïs. “, – a déclaré Florin Barbu.

Comme indiqué, le 15 septembre, la Commission européenne a refusé d'étendre l'interdiction temporaire d'importer du blé, du maïs, des graines de tournesol et du colza ukrainiens à cinq pays de l'UE frontaliers de l'Ukraine.

La Pologne a alors imposé sa propre interdiction. La Hongrie et la Slovaquie ont fait de même.

Les médias polonais ont rapporté que ces trois pays avaient également rejeté le projet de Kiev visant à contrôler les importations agricoles.

En mai 2023, sur l'insistance de ces pays, la Commission européenne a interdit l'importation de Blé, Maïs, Colza ainsi que Tournesol de l'Ukraine à la Bulgarie, à la Hongrie, à la Pologne, à la Slovaquie et à la Roumanie. Le 5 juin, l'interdiction a été prolongée jusqu'au 15 septembre 2023.

Source: APKinformer (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×