navire cargo

Les armateurs ont commencé à refuser les voyages vers l'Ukraine


Les armateurs hésitent à envoyer des navires en Ukraine alors que la Russie menace d’attaquer les flottes marchandes en mer Noire. USM a appris que les armateurs consultent les compagnies d'assurance sur les mesures de sécurité dans les ports ukrainiens.

Certaines compagnies maritimes annulent déjà des voyages vers la Roumanie et la Bulgarie. Les armateurs justifient leurs décisions par la volonté de sécuriser les équipages et les navires.

Nous souhaitons vous rappeler que le 17 juillet, la Russie a annoncé qu'elle se retirerait des accords d'Istanbul, en vertu desquels les navires pouvaient livrer des céréales ukrainiennes depuis les ports du Grand Odessa via le « corridor céréalier ». La Russie a également retiré ses garanties sur la sécurité de la navigation et a déclaré la partie nord-ouest de la mer Noire « dangereuse ».

Le ministère russe de la Défense a déclaré plus tard qu’il considérerait les navires faisant escale dans les ports ukrainiens comme des cibles militaires. Il est peu probable que la Russie ait recours à des attaques contre des navires civils battant pavillon étranger, mais les armateurs refusent de vérifier, risquant ainsi la vie du personnel de la flotte.

Source: Ukragroconsult (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×