douane

Les agriculteurs moldaves exigent une interdiction d'importer des céréales et des oléagineux d'Ukraine d'ici la fin de la semaine


Les agriculteurs moldaves demandent l'introduction d'une interdiction d'importer Blé, Maïs, graines de tournesol ainsi que Colza d'Ukraine d'ici la fin de cette semaine. Ceci est discuté dans l'adresse envoyée au gouvernement moldave par l'association Forňa Fermierilor, rapporte NOI.md en référence à realitatea.

Comme mentionné dans Forňa Fermierilor, une association de producteurs moldaves de céréales et d'huile, les pertes des agriculteurs pour non-respect de l'interdiction ont déjà atteint au moins 2 milliards de lei moldaves. Notamment, le prix de 1 kg de blé en Moldavie a chuté à 0,14 €, tandis que le coût de production est d'environ 0,26 €. Plus dramatique encore est la chute du prix des graines de tournesol de 0,18 à 0,20 € le kilogramme. Dans ce ZusaSelon l'association, la grande majorité des petits et moyens agriculteurs de Moldavie sont déjà au bord de la faillite.

« Forňa Fermierilor demande au gouvernement de prendre une décision cette semaine sur une interdiction temporaire de style européen sur les importations de blé, de maïs, de tournesol et de colza en provenance d'Ukraine. Dans le même temps, nous insistons pour que les moyens financiers soient fixés au plus vite pour compenser les pertes des agriculteurs causées par la chute catastrophique des prix et autres Zusapour répondre aux conditions précédemment données aux agriculteurs. Sinon, il est très probable que bientôt toute la République de Moldavie sera couverte de protestations paysannes », souligne la plainte.

Source: APKinformer (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×