Commission européenne

La Commission européenne veut étendre la réglementation libérale au commerce agricole avec l'Ukraine


La Commission européenne présentera bientôt des propositions visant à étendre les mesures de libéralisation du commerce agricole avec l'Ukraine. C'est ce qu'a déclaré le vice-Premier ministre belge David Clarinval lors d'une conférence de presse le 23 janvier à Bruxelles à l'issue du Conseil des ministres de l'Agriculture et de la Pêche de l'UE, a rapporté Ukrinform.

« Les États membres ont une fois de plus manifesté leur solidarité avec l’Ukraine. La Commission européenne présentera bientôt une proposition visant à prolonger les mesures de libéralisation pour l'Ukraine. Les États membres espèrent recevoir des informations sur une telle poursuite ainsi qu'une vision des relations commerciales à long terme (avec l'Ukraine – ndlr) », a déclaré le responsable belge, également responsable du secteur agricole.

Dans le même temps, il a noté que certains pays de l'UE ont exprimé leurs inquiétudes quant à la libéralisation des échanges avec l'Ukraine. Dans ce ZusaSelon D. Clarinval, la présidence belge du Conseil de l'UE a une position stable et privilégie les solutions paneuropéennes.

« Nous ne pensons pas que les États membres puissent ou devraient résoudre ce problème par eux-mêmes. Il est important que nous préservions le marché intérieur et que nous restions aux côtés de l’Ukraine. L’UE continuera à fournir une aide substantielle et importante à l’Ukraine », a souligné le vice-Premier ministre belge.

Source: APKinformer (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×