Huile végétale

L'UE va réduire ses achats d'huiles et d'oléagineux à partir de juillet


Entre le 1er juillet et le 13 août de cette année, les pays de l'UE ont importé plus de 1,6 million de tonnes de matières premières importantes. Oléagineux, soit 40 % de moins qu'à la même période la saison dernière.

Selon les données de surveillance des experts de la Commission européenne, au cours de la période considérée, 1,33 million de tonnes soja (-16% pour l'année), près de 250 mille tonnes Colza (-63%) et 30,3 milliers de tonnes Graines de tournesol (-93%) importés sur le territoire de l'UE.

Brésil, le USA, l'Australie, l'Uruguay, le Canada et l'Ukraine ont été les principaux fournisseurs des produits ci-dessus en Europe pendant plus d'un mois. De plus petites expéditions de graines oléagineuses provenaient également de Serbie, de Moldavie, d'Argentine et de Chine.

Dans le même temps, les pays de l'UE importent également Huile végétale (du 1er juillet au 13 août 2023) – de 5 %. Ainsi, les importations d'huile de palme sont tombées à 368,1 milliers de tonnes (-25% sur l'année) et de l'huile de colza à 46,5 mille tonnes (-2%). En revanche, les livraisons ont augmenté l'huile de soja ainsi que L'huile de tournesol à 102,1 mille tonnes (+134%) et 232,54 mille tonnes (+12%), respectivement.

L'Indonésie, la Malaisie, le Guatemala, le Guatemala, l'Ukraine, la Biélorussie et l'Argentine ont expédié le plus de pétrole vers l'UE au cours de la période.

Source: oléoscope (Russland)

Retour aux nouvelles
×