Diagramme

La superficie consacrée au colza d'hiver en Allemagne est en baisse


Les producteurs agricoles allemands pourraient utiliser les surfaces cultivées pour colza d'hiver réduire de 4 à 7 % d’année en année – jusqu’à 1,09 à 1,13 million d’hectares. Le Nasdaq le rapporte, citant les prévisions des analystes de l'association fédérale UFOP (Union pour la promotion des plantes oléagineuses et protéagineuses).

"Des conditions météorologiques défavorables ont entravé les semis : le démarrage précoce des travaux des champs a été gêné par un été pluvieux, suivi d'un automne très sec", indique le rapport.

Dans le même temps, les fortes pluies d'octobre/novembre de cette année ont eu un effet positif sur l'état des sols, qui avaient auparavant connu une longue période de sécheresse.

Les experts soulignent également que le déclin de l’intérêt des agriculteurs locaux pour la culture du colza d’hiver est dû à la baisse des prix du colza en 2023.

Dans le même temps, les prévisions pour l'année prochaine restent optimistes quant à la demande de colza dans l'UE, notamment en ce qui concerne Biosecteur des carburants. Les pays de l’Union sont en train d’interdire l’utilisation de l’huile de palme Bioéliminer progressivement le diesel. L'UE a annoncé qu'elle limiterait l'approvisionnement en huile de palme à moins que les produits ne soient certifiés exempts de déforestation pendant leur production. Selon l'UFOP, cette rhétorique pourrait conduire à ce que la part de l'huile de colza dans l'UE soit utilisée comme matière première pour... Biole carburant augmente.

Source: oléoscope (Russland)

Retour aux nouvelles
×