Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Les prix alimentaires mondiaux chutent pour le deuxième mois consécutif


En mai de cette année, l'indice FAO des prix mondiaux des céréales était en moyenne de 157,4 points, en baisse de 0,9 point (0,6 %) par rapport à avril. Une telle baisse a été observée pour le deuxième mois consécutif, mais cet indicateur est supérieur de 29,2 points (de 22,8%) à celui de la même période l'an dernier, a annoncé le service de presse de l'organisation le 3 juin.

Comme cela apparaît clairement, les principaux facteurs de cette baisse ont été les indices des prix des huiles végétales et des produits laitiers, l'indice des prix des Le sucre a également diminué, mais dans une moindre mesure. Dans le même temps, les indices des prix de Céréales et de la viande en mai.

En mai, l'indice moyen des prix des céréales s'est établi à 173,4 points, soit 3,7 points (2,2 %) de plus qu'en avril mais 39,7 points (29,7 %) de plus qu'en mai 2021. Le quatrième mois consécutif a continué la hausse des prix mondiaux du blé, qui ont été 5,6 % en mai et en hausse de 56,2 % par rapport à la moyenne de l'année précédente. Cette forte augmentation est due à l'interdiction d'exportation de céréales imposée par l'Inde. D'autre part, les prix du marché mondial des céréales fourragères ont chuté de 2,1% en mai, mais étaient toujours supérieurs de 18,1% à la valeur de l'année précédente.

Service de presse FAO

L'indice moyen des prix des huiles végétales en mai s'est établi à 229,3 points, soit 8,3 points (3,5%) en dessous de la valeur du mois précédent mais toujours bien au-dessus du niveau de mai de l'an dernier. Cette baisse d'un mois à l'autre reflète la chute des prix de l'huile de palme, Tournesol, Soja ainsi que huiles de colza plus large.

Tous les messages
×