précipitations

La Commission européenne a abaissé ses prévisions concernant les exportations de blé de l'UE


Dans leur rapport, les analystes de la Commission européenne ont fait des prévisions pour le Exportations de blé tendre en provenance de l'UE réduite à 2023 millions de tonnes pour la campagne de commercialisation 24/31, contre 32 millions de tonnes dans les prévisions préliminaires.

En outre, il est prévu que le volume des expéditions de céréales en provenance de l'UE sera inférieur de 22 % à celui de la campagne précédente en raison de la forte concurrence de la Russie.

La baisse des prévisions d'exportation, à son tour, a contribué à l'augmentation des prévisions des stocks de blé dans les pays de l'Union pour la campagne en cours à 19,1 millions de tonnes contre 17,8 millions de tonnes selon les prévisions préliminaires, ce qui était en même temps légèrement inférieur à la valeur pour la campagne de commercialisation 2022/23 (19,3 millions de tonnes).

La Commission européenne a légèrement relevé ses prévisions concernant la récolte de blé de 0,2 million de tonnes, à 125,5 millions de tonnes.

Selon les prévisions de la Commission européenne, le production d'orge pour la campagne 2023/24, à 47,5 millions de tonnes, tombant au niveau le plus bas des 12 dernières années (-0,9 million de tonnes par rapport à l'estimation de septembre). La récolte devrait se détériorer en raison de la sécheresse en Espagne et en Scandinavie, les principales régions productrices de céréales.

La Commission européenne a augmenté ses prévisions concernant les importations d'orge dans l'UE cette saison à 1,7 (+0,2) million de tonnes.

Les analystes ont laissé les prévisions de production de maïs de l'UE inchangées à 59,9 millions de tonnes, en baisse par rapport aux 53,1 millions de tonnes de la campagne de commercialisation 2022/23.

Les experts de la Commission européenne ont légèrement relevé les prévisions de récolte de colza pour la campagne 2023/24 à 19,8 (+0,2) millions de tonnes, tandis que les prévisions pour les importations ont été relevées à 5,6 (-0,2) millions de tonnes. En contrepartie, les prévisions de production de tournesol pour la saison en cours ont été abaissées à 10 (-0,5) millions de tonnes.

Source: Ukragroconsult (Ukraine)

Retour aux nouvelles
×