navire cargo

Les pays les plus pauvres ont reçu moins de 1 % de la nourriture au cours des derniers mois de l'accord sur les céréales


Au cours des deux derniers mois de « l'Accord sur les céréales » (du 18 mai au 17 juillet), les pays les plus pauvres du monde (régions à faible revenu selon la classification de l'ONU) n'ont reçu que 0,7 % des cargaisons de produits agricoles exportées des ports ukrainiens. Cela ressort des calculs de TASS basés sur les données du Centre conjoint de coordination. Il convient de noter que nous parlons d'embarquer un seul navire, qui pèse un peu plus de 20.000 XNUMX tonnes L'huile de tournesol livré de Tchernomorsk à l'Éthiopie.

Dans le même temps, les pays à revenu élevé (principalement les pays d'Europe occidentale) représentaient 36 % des expéditions dans le cadre de l'Accord sur les céréales, et la part des pays à revenu supérieur à la moyenne (que l'ONU compte comme la Chine et la Turquie, par exemple) – 42 % des expéditions.

Plus tôt, le président russe Vladimir Poutine a déclaré lors d'une conversation téléphonique avec le président sud-africain Cyril Ramaposa que "l'objectif principal de l'accord, à savoir l'approvisionnement en céréales des pays nécessiteux, y compris les pays du continent africain, n'a pas été atteint".

Lundi, le Kremlin a annoncé que "l'accord sur les céréales" avait été suspendu car la partie de l'accord concernant la Russie n'avait pas été respectée.

Source: oléoscope (Russland)

Retour aux nouvelles
×